Articles
B CORP | UNE CERTIFICATION EN ÉMERGENCE POUR LES ENTREPRISES DURABLES
8 Février 2018

La certification de développement durable en entreprise « B Corp » est en croissance au Québec depuis quelques années. Mais qu’en est-il exactement ? Et quels sont les bénéfices que peut retirer une entreprise par l’obtention de cette certification? 

Créée initialement aux États-Unis, la certification indépendante B Corp vise à ce que les entreprises aient un effet positif sur la société, tout en vaillant à leur rentabilité et leur pérennité. Environ 2 200 entreprises, dans plus de 50 pays, sont certifiées B Corp. Au Canada, on dénombre environ 218 entreprises certifiées, dont 22 entreprises au Québec, telles que Baleco, Prana, Écotierra et Abitibi & Co.

Une étape clé implique de répondre à un questionnaire exhaustif sur les pratiques de responsabilité sociale de l’entreprise comprenant plus de 200 questions qui ciblent différentes sphères de l’entreprise. L’évaluation permet de mesurer le degré de responsabilité et de transparence de l’entreprise, l’impact de ses activités et de ses produits sur les employés, la communauté et l’environnement. L’évaluation est adaptée à différentes caractéristiques de l’entreprise, telles que le secteur d’activité, l’emplacement géographique et le nombre d’employés. Un résultat minimal doit être obtenu en ligne pour recevoir cette certification. Évidemment, des frais sont exigés annuellement en fonction du chiffre d’affaires de l’organisation.

Les thématiques abordées dans le questionnaire évoluent constamment. Une nouvelle version de l’évaluation est lancée tous les deux ans. Voici un aperçu des cinq thématiques et des enjeux abordés par cette certification.

 

Le premier avantage est que la certification B Corp permet de faire partie d’une communauté de leaders qui partage les mêmes valeurs. En effet, la communauté B Corp offre des avantages à ces membres, tels que des opportunités de réseautage et de collaboration. De plus, la certification s’applique à toutes les activités de l’entreprise, plutôt que de se limiter à un seul produit. La certification encourage également les entreprises certifiées à être plus créatives dans leur démarche afin de trouver des pistes de solutions aux problématiques rencontrées dans différentes sphères d’activités. Les mesures adoptées sont diversifiées et varient beaucoup d’une entreprise à l’autre. Considérant que la certification doit être renouvelée tous les deux ans, l’entreprise doit continuellement surveiller sa performance et cela favorise un réel processus d’amélioration continu. Les entreprises qui ne sont pas aptes à s’améliorer après deux ans n’obtiendront pas la note de passage. Côté marketing, la force de la certification réside dans le fait qu’elle représente une manière différente de mettre en valeur une entreprise.

En somme, la certification B Corp représente une bonne manière de mesurer la performance en matière de développement durable d’une entreprise et de mettre en lumière ses efforts à l’aide du logo. Par contre, avant de débuter le processus d’obtention de la certification, il est préférable de se familiariser avec les bonnes pratiques de développement durable afin d’établir certaines bases essentielles pour bien l’ancrer dans la culture d’entreprise. Une formation sur le développement durable en entreprise peut être une première étape à franchir. Par la suite, le processus B Corp pourrait être une manière supplémentaire de solidifier la démarche, de la partager au grand public et de faire partie d’une communauté internationale de leaders. Pour plus d’information sur les bonnes pratiques associées à une démarche de développement durable en entreprise, consultez www.pmedurable02.com.

Partenaires financiers

Table régionale de développement durable en entreprise