Articles
HYDRO QUÉBEC, SES FOURNISSEURS ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE : APERÇU DES MEILLEURES PRATIQUES
28 Juin 2018 à 11:55

Hydro-Québec a publié en mai son Rapport de développement durable pour l’année 2017, un document détaillé qui fait le point sur les actions et décisions de la société d’état en matière de développement durable. Dans la foulée de la publication du rapport, mais comme il est impossible de tout aborder dans un seul article, nous avons voulu en apprendre davantage sur un des volets d’intervention qui concerne de près de nombreuses PME : la sous-traitance, l’approvisionnement et les politiques d’achat.

Hydro-Québec a publié en mai son Rapport de développement durable pour l’année 2017, un document détaillé qui fait le point sur les actions et décisions de la société d’état en matière de développement durable. Dans la foulée de la publication du rapport, mais comme il est impossible de tout aborder dans un seul article, nous avons voulu en apprendre davantage sur un des volets d’intervention qui concerne de près de nombreuses PME : la sous-traitance, l’approvisionnement et les politiques d’achat.

Approvisionnement

« Par sa politique d’acquisition, Hydro-Québec veut utiliser son pouvoir d'achat pour favoriser le maintien et le développement de l’activité économique du Québec dans le respect des règles en vigueur », note Marie-Claude Rousseau, conseillère Recherche scientifique, Performance, conformité et développement durable, Vice-présidence – Affaires corporatives et gouvernance à Hydro-Québec. « Nous avons à cœur de favoriser la sous-traitance régionale et nous nous assurons ainsi qu’il y ait des retombées locales pour chacun de nos projets. Nous lançons des appels d’offres auprès d’entreprises régionales pour les contrats de moins de 1 M$, à la condition que les principes de la concurrence et les accords commerciaux en vigueur soient respectés. Par ailleurs, des comités des retombées économiques régionales informent les organismes économiques régionaux de nos appels d’offres et des retombées de projets visés et leur permettent d’exercer un suivi des mesures mises en place. »

Sans avoir des règles spécifiques favorisant les entreprises d’économie sociale, Hydro Québec travaille en collaboration avec ces dernières depuis de nombreuses années. « Nous avons depuis longtemps un partenariat avec le réseau des CFER », cite Mme Rousseau à titre d’exemple. « Il arrive souvent également qu’Hydro-Québec travaille en codéveloppement avec des entreprises d’économie sociale, afin de résoudre certaines problématiques », explique Mme Rousseau, « ce sont des organisations importantes pour le développement du Québec et de ses régions. »

fournisseurs

Si vous souhaitez que votre entreprise se qualifie en tant que fournisseur de la société d’état, vous devez savoir qu’un Code de conduite, qui énonce les attentes de l’entreprise à l’égard des fournisseurs avec qui elle entretient des relations d’affaires, fait depuis 2013 partie intégrante des documents contractuels liant les ceux-ci à Hydro-Québec. Sans procéder pour le moment à des audits formels pour vérifier la conformité au Code, Hydro-Québec a tout de même un processus rigoureux pour traiter les plaintes et exerce une surveillance vigilante de la qualité des travaux et services prodigués sur ses installations par divers mécanismes.

Hydro-Québec a également resserré ses exigences en matière de santé et sécurité au travail, autant pour ses propres façons de faire que pour celles de ses fournisseurs. L’organisation offre d’ailleurs sa collaboration aux entreprises partenaires pour la mise en œuvre des nouvelles pratiques.

Comme la société d’état est certifiée à la norme ISO 14001:2015, tout fournisseur doit également contribuer à l’engagement d’Hydro-Québec en matière d’environnement, soit respecter les exigences de conformité, améliorer la performance environnementale de l’entreprise et protéger l’environnement.

Achats : les bons choix

En ce qui concerne le choix des produits et services, Hydro Québec a intégré des critères d’achat écoresponsable dans des guides d’achats ou d’autres documents de référence. Depuis 2016, elle a fait évoluer ses pratiques d’acquisition vers une approche d’approvisionnement stratégique. Elle vise également à intégrer une approche de coûts globaux à ses stratégies d’acquisition. « On documente, par exemple, quels sont les grandes catégories de biens et services qui ont les moins grands impacts environnementaux et quels produits engendrent le moins de coûts en tenant compte de tout son cycle de vie », précise Marie-Claude Rousseau. Des projets pilotes sont en cours en ce sens, l’intention étant d’étendre cette pratique au maximum de produits et services utilisés.

Pour aller plus loin

Site Web Hydro Québec développement durable

Politiques d’Hydro Québec : Nos Acquisitions, Notre Rôle social, Notre Environnement

Engagement de la direction sur l’environnement

Fournisseurs : accès aux clauses générales

Hydro Québec participe à l’Espace québécois de concertation sur les pratiques d’approvisionnement responsable

Exemple d’initiatives avec des entreprises d’économie sociale

Pour en savoir plus sur le développement durable en entreprise :

www.pmedurable02.com 

Partenaires financiers

Table régionale de développement durable en entreprise