Articles
Formation : Conquérir les marchés grâce au développement durable
21 Février 2019

Dans le but d'accompagner les PME de la région, le Centre québécois de développement durable et SERDEX International présenteront conjointement une formation sur les exigences des grands donneurs d'ordre et sur l'impact de la mise en place de politiques de développement durable sur l'accessibilité aux marchés internationaux. Un rendez-vous à ne pas manquer en 2019 pour positionner votre entreprise et transformer la RSE en véritable opportunité d'affaires.

Développement durable, responsabilité sociétale des entreprises... Comment ces concepts peuvent-ils influencer votre entreprise? Et, surtout, comment les transformer en opportunité d'affaires?

Qu'est-ce que le développement durable et la RSE?

Le développement    durable      repose        sur l'environnement, l'économie et le social, tout en se retrouvant au carrefour de ces trois concepts. De son côté, la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) vise à rendre celles-ci économiquement viables, tout en ayant un impact positif sur l’environnement et la société. Elle est donc transversale à l’ensemble des activités, par exemple la gouvernance, les conditions de travail ou l’éthique.

Comment la RSE peut devenir un avantage concurrentiel?

Plusieurs grands donneurs d'ordre s'impliquent dans la RSE en intégrant un système de collaboration multipartite visant l'implantation de chaînes d'approvisionnement durable, augmentant ainsi leurs exigences envers les fournisseurs. Pourquoi mettre en place de tels systèmes? Tout simplement parce que non seulement ils sont bénéfiques pour l'environnement et les communautés, mais ils répondent également aux exigences croissantes des consommateurs, en plus d'avoir un impact positif sur la performance, l'accès aux marchés d'exportation, l'innovation et la gestion du risque. L'un des outils utilisés dans ces systèmes est le Code de conduite du fournisseur énumérant les exigences en matière de RSE. À titre d'exemple, celui de Rio Tinto exige de « mesurer, gérer et transmettre les données en matière d'environnement conformément aux lois et règlements applicables », ce qui implique la mise en place d'un système d'indicateurs et de suivi. Costco, pour sa part, demande que les impacts des opérations sur la communauté, l'environnement et les ressources naturelles soient minimisés. Ainsi, implanter à l'interne des procédures et politiques de RSE permet à l'entreprise d'accéder aux chaînes d'approvisionnement durable de ces grands donneurs d'ordre internationaux.

Vous en faites déjà plus que vous ne le pensez!

Plusieurs PME incluent déjà des éléments de la RSE dans leurs pratiques, que ce soit en améliorant leur facture énergétique, en investissant sur la santé et la sécurité au travail ou en privilégiant l'achat local. Par souci d'efficience, certaines utilisent également les résidus d'un procédé pour en faire l'intrant d'un autre. Il s'agit là du concept de base de « l'économie circulaire », qui limite la consommation de matières premières.

Faites le tour de vos activités et de vos processus. Mettez par écrit vos bonnes pratiques dans le cadre de politiques et effectuez une analyse pour voir comment aller plus loin. Surtout, n'hésitez pas à capitaliser vos bonnes actions en les mettant de l'avant comme avantage concurrentiel.

La formation devrait avoir lieu en mai à Alma. Pour information ou inscription, appelez au 418 668-5500, chez SERDEX International.

 

*Collaboration spéciale SERDEX International / Auteure : Marilyne Simard, Sc., Adm.A, conseillère à l’exportation et à la recherche

___________________________________________________________________________________________________

Intéressés à en discuter avec nous?

418 668-7533 p.116 | mireille.bouchard@cqdd.qc.ca  | Facebook

Partenaires financiers

Table régionale de développement durable en entreprise