Articles
La COVID-19 - Un électro-choc qui propulse les entreprises durables
21 Mai 2020

Pendant que la crise sanitaire fait frémir l’économie à l’échelle mondiale, des réflexions émergent çà et là chez les investisseurs, les gens d’affaires et les consommateurs. Est-ce que l’électro-choc provoqué par la propagation du coronavirus pourrait nous ramener à des valeurs se rapprochant d’un modèle économique plus vert et plus responsable ? Les stratégies de développement durable ou de responsabilités sociales d’entreprises (RSE), longtemps considérées comme de simples plus-values, font une fois de plus la démonstration de leur importance durant la crise actuelle. 

La plupart des entreprises inscrites en bourse subissent un choc économique et financier important, mais les entreprises dotées de stratégies de développement durable fortes résistent mieux. Pourquoi ?

Les stratégies des entreprises les plus responsables et durables sont payantes

Il faut savoir que l’application du développement durable au monde de la finance réfère à l’investissement durable, éthique ou responsable. Il s’agit de la prise en compte de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans l’élaboration de ces fonds, lesquels représentent les trois piliers de l’analyse extrafinancière.

L’utilisation des critères ESG dans les actions, les fonds négociés en bourse ou les obligations permettent à ceux qui souhaitent investir de façon responsable de bénéficier d’une performance financière, tout en apportant une contribution positive à l’environnement et à la société en général.

Selon un article publié récemment par Novethic, des institutions telles que HSBC, Morgan Stanley, l’agence Bloomberg et Bank of America Merrill Lynch constatent toutes que les entreprises qui ont intégré les notions d’investissement responsable ou des critères ESG ont dépassé de 5 à 10 points les indices de référence en Bourse lors de la dernière analyse publiée le 25 mars. Que l’on se déplace aux États-Unis, en Europe et en Asie, le constat demeure le même.

Par ailleurs, la réponse sociale à la crise de la COVID-19 semble désormais devenir un angle d’analyse incontournable pour un large éventail d’investisseurs. Les aspects qui sont parmi les plus attentivement regardés sont la protection sanitaire et sociale des salariés, la politique de congés et de garde des enfants et l’accessibilité au télétravail. Morgan Stanley nous confirme également que les entreprises qui font bonne figure sur Glassdoor, la nouvelle plateforme qui recense les avis des salariés au Canada, sont celles qui n’hésitent pas à adopter, en tout ou en partie, ces bonnes pratiques.

Des performances supérieures aux fonds traditionnels

Avant même la crise financière liée à la pandémie, les fonds responsables ou ESG présentaient déjà une performance supérieure aux fonds traditionnels. Dans le contexte du ralentissement économique, qui touche notamment les sociétés énergétiques, les questions environnementales et climatiques ont suscité encore davantage l’intérêt des investisseurs. Ainsi, entre le 24 février et le 23 mars, une étude de HSBC nous apprend que les actions axées sur le climat ont atteint des performances de 3 % supérieures aux autres et les actions ESG, plus que le double, soit 7 %.

Selon l’institution financière HSBC, leur excellent rendement est surtout dû au fait qu’ils sont en mesure de créer de la valeur pour chacune des parties prenantes, soit tant sur le plan environnemental et social, que plus spécifiquement pour le personnel, les clients et les fournisseurs.

Les signaux du marché sont de plus en plus en nombreux à démontrer que des opportunités d’affaires sont associées au développement durable en entreprise. Même en temps de crise sanitaire, les grandes entreprises dotées de stratégies de responsabilité sociale se ont une meilleure rentabilité. Un message à retenir : amorcer une démarche de développement durable ou adopter des pratiques d’affaires écoresponsables se traduit par un positionnement stratégique pour les PME qui entendent entretenir des liens d’affaires avec ces grands entreprises, plus performantes et durables. 

___________________________________________________________________________________________________

Références :

https://www.novethic.fr/actualite/entreprise-responsable/isr-rse/face-a-la-crise-du-covid-19-les-strategies-durables-des-entreprises-sont-payantes-148420.html?utm_source=Abonn%C3%A9s+Novethic&utm_campaign=751549a93c-Recap_2020_04_10&utm_medium=email&utm_term=0_2876b612e6-751549a93c-171053917

 

https://www.greenbiz.com/article/downturn-signals-opportunity-climate-aligned-investing?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+greenbiz%2Fbusiness-operations+%28Business+Operations+%7C+GreenBiz.com%29

 

Vous souhaitez en discuter avec nous?

lise.lacasse@cqdd.qc.ca

Partenaires financiers

Table régionale de développement durable en entreprise