Articles
La gestion responsable des matières résiduelles au cœur des priorités de Place du Royaume
26 Janvier 2022

Quand une entreprise adopte des pratiques d’affaires écoresponsables, elle commencera souvent par cibler les pratiques propres à son type d’entreprises et à son secteur d’activité. Mais qu’en est-il lorsque l’organisation ne peut s’identifier à un seul secteur d’activité puisqu’elle doit prendre en compte les enjeux d’une multitude de commerces, allant de la restauration à la vente au détail? Eh bien, elle peut faire comme Place du Royaume, le plus grand centre commercial du Saguenay–Lac-Saint-Jean, basé à Chicoutimi, et débuter par dresser un portrait de situation pour ensuite monter un plan d’action.

Ayant déjà adopté quelques pratiques écoresponsables dans les dernières années, le centre commercial Place du Royaume, géré par Primaris Management Inc., a souhaité en faire plus et s’investir dans une démarche de développement durable. C’est ainsi, qu’en 2018, l’entreprise a amorcé une démarche de développement durable dans le cadre du programme de formation-coaching PME Durable 02. Afin d’avancer avec la mise en œuvre de son plan d’action, l’établissement a concrétisé un projet, en 2020, avec le soutien financier du Fonds Écoleader, celui de mener une étude de caractérisation de ses matières résiduelles.

Un premier projet financé par le Fonds Écoleader couronné de succès

Étant l’un des plus grands générateurs de matières résiduelles de la Ville de Saguenay, Place du Royaume visait deux objectifs, avec ce premier projet financé par le Fonds Écoleader :

1. Cerner les secteurs du centre commercial générant le plus de matières résiduelles et connaître le taux de réacheminement[1] ainsi que les façons de recueillir les matières à dévier de l’enfouissement;

2. Se doter d’un plan d’action basé sur les résultats de l’étude afin d’améliorer la valorisation des matières générées.

Ce projet a donc mené, avec la collaboration de la firme Martin Roy et associés, à la caractérisation complète des déchets de l’établissement à l’été 2020 ainsi qu’à la production d’un plan d’action ayant entraîné d’autres projets financés par le Fonds Écoleader.

Un plan d’action catalyseur

Place du Royaume a enclenché rapidement et efficacement la mise en œuvre de son plan d’action de gestion des matières résiduelles, ce qui l’a incité à déposer pas un, mais bien deux autres projets au Fonds Écoleader au cours de la dernière année. Mentionnons que l’un des deux est une étude de faisabilité pour l’instauration d’un système de vaisselle réutilisable dans l’aire de restauration et que l’autre est un projet d’accompagnement pour gérer efficacement ses matières résiduelles. 

Outre les actions faisant partie des projets financés, plusieurs autres interventions sont prévues par Place du Royaume qui seront, pour certaines, financées par Recyc-Québec.

Retombées observées et estimées

Suite à la mise en œuvre de son plan d’action de gestion des matières résiduelles, Place du Royaume est en mesure d’observer plusieurs retombées positives découlant de ses projets :

• Mise sur pied d’un comité vert, principalement pour la gestion responsable des matières résiduelles;

• Amélioration du programme de recyclage avec l’ajout de nouvelles matières (piles, plastique, fluorescents, etc.);

• Formation et sensibilisation des employés sur les bonnes pratiques de disposition des matières;

• Diffusion d’information auprès de ses parties prenantes sur la gestion responsable des matières résiduelles.

L’une des retombées estimées, et non la moindre, concerne la diminution de l’empreinte carbone de Place du Royaume. En effet, grâce à son projet de compostage pour son aire de restauration, l’établissement verra ses émissions de gaz à effet de serre diminuer d’au moins 10,1 tonnes annuellement. Ce projet permettra aussi de détourner 125 tonnes de matières organiques de l’enfouissement annuellement.

Aujourd’hui est un bon moment!

Place du Royaume démontre, de façon concrète, qu’une stratégie de développement durable peut réellement être la bougie d’allumage mettant le feu à une panoplie de projets, de toute grandeur. L’expérience de Place du Royaume prouve aussi qu’il y a plusieurs leviers financiers disponibles actuellement pour bénéficier d’un accompagnement pour développer sa stratégie ainsi que pour la mise en œuvre des projets qui en découle. Alors faites comme elle et profitez des programmes disponibles, comme le Fonds Écoleader pour vos projets d’adoption de pratiques d’affaires écoresponsables et de technologies propres.



[1] Le taux de réacheminement désigne la quantité de déchets réacheminés vers le recyclage sur le total des déchets produits.

Partenaires financiers

Table régionale de développement durable en entreprise